Dr Alexandra Benchoua 
& le 14e Prix de biologie Alfred Kastler

Accueil  > 

La LFDA remet son 14e Prix de biologie Alfred Kastler au Dr Alexandra Benchoua

Expérimentation animale

La cérémonie de remise du 14e Prix de biologie Alfred Kastler de la Fondation droit animal, éthique et sciences (LFDA) a eu lieu le 31 janvier, à Paris, et a récompensé la Dr Alexandra Benchoua pour « le développement d’une méthode expérimentale permettant de ne pas utiliser l’animal, dans le cadre de la recherche d’un nouveau traitement des maladies nerveuses ou psychiatriques (comme les troubles du spectre autistiques) ». Elle a reçu ce prix des mains du président de la LFDA, Louis Schweitzer.

Ce prix d’un montant de 4 000 euros, qui porte le nom du prix Nobel qui a cofondé la LFDA en 1977, est destiné à encourager la recherche et l’application de méthodes expérimentales permettant de ne pas utiliser l’animal.

Cellules souches humaines

La LFDA rappelle que 87 % des Français sont favorables à l’interdiction totale de l’expérimentation animale lorsque des méthodes alternatives existent*. Or plus de 1,8 million d’animaux ont été utilisés à des fins scientifiques dans les laboratoires français en 2022, particulièrement dans les travaux de recherche sur les maladies nerveuses ou psychiatriques.

La lauréate est directrice de recherche au Centre d’études des cellules souches à l’Institut des cellules souches pour le traitement et l’étude des maladies monogéniques (I-Stem). Elle a développé une méthode de recherche non plus basée sur des modèles animaux mais sur des cellules souches humaines, issues directement des patients.

Pour poursuivre ses recherches, la lauréate a pour projet de « créer un centre de ressources biologiques au sein du laboratoire I-Stem pour mettre à disposition ces ressources aux autres chercheurs du domaine ». M.L.

* Ipsos de 2023 pour One Voice.

Article paru dans La Dépêche Vétérinaire n° 1696 (source)

la Dépêche