Offre d’emploi : 
Chercheur Post-doctorant (H/F - CDD)

Accueil  > 

Offre d’emploi : Chercheur Post-doctorant (H/F – CDD)

Présentation

L’institut I-Stem est un centre d’excellence axé sur l’utilisation de cellules souches humaines à visée thérapeutique ayant pour objectif général l’utilisation des cellules souches pluripotentes humaines pour étudier et traiter des maladies génétiques rares. Situé sur le Campus Génopole, il est composé du Centre d’Etude des Cellules Souches (CECS) et de l’UMR INSERM/UEVE 861.

Structuré autour de 6 équipes R&D et d’1 équipe d’Innovation & Recherche Technologique, I-Stem est défini par trois mots-clés : « thérapeutiques », « maladies monogéniques » et « cellules souches pluripotentes ». Son activité s’étend depuis la recherche fondamentale de mécanismes pathologiques jusqu’au transfert de nouvelles thérapies à la recherche clinique.

Les programmes de chacune des équipes de recherche sont consacrés soit à un ensemble de maladies génétiques, soit au développement de nouvelles technologies. Actuellement, les grandes indications pathologiques étudiées concernent les maladies du muscle, des motoneurones, de la peau, de la rétine et celles associées à des anomalies du développement du système nerveux central.

L’équipe de Recherche & Innovation Technologique regroupe des plateformes technologiques explorant les grands outils de production cellulaire et de criblage de composés à haut débit, l’imagerie cellulaire automatisée, le séquençage à haut débit et les innovations technologiques en biologie cellulaire.

Missions

Dans le cadre d’un Programme de Recherche intitulé « Développement de biothérapies innovantes pour traiter les troubles de la pigmentation cutanée grâce à l’utilisation des cellules souches pluripotentes humaines » ayant pour objectif de développer de nouvelles approches thérapeutiques pour les patients atteints de Vitiligo, maladie provoquant une dépigmentation progressive de la peau, l’UMR 861/I-Stem recrute un(e) Post-doctorant(e).

Votre rôle au sein de l’équipe Génodermatoses et sous la supervision du Responsable de Projet sera d’utiliser les propriétés uniques des cellules souches pluripotentes humaines pour générer et étudier les cellules souches mélanocytaires qui participent au processus de repigmentation chez les patients atteints de Vitiligo. En parallèle, vous contribuerez au  développement de la double stratégie envisagée allant de la recherche de composés thérapeutiques au développement d’une nouvelle stratégie de thérapie cellulaire dans le cadre de la dépigmentation cutanée associée au Vitiligo.

Vos missions principales recouvreront plusieurs aspects :

  • Élaboration des conditions optimales permettant de générer in vitro des cellules souches mélanocytaires dérivées de cellules souches pluripotentes humaines et leur caractérisation,
  • Identification de petites molécules capables de stimuler le recrutement des cellules souches mélanocytaires en collaboration avec l’équipe de la plateforme HTS,
  • Participation à l’adaptation du protocole de différenciation des cellules souches pluripotentes humaines en mélanocytes de grade recherche en grade clinique.

Profil recherché

Titulaire d’un diplôme de doctorat en sciences de la vie et de la santé ou disciplines connexes.

Compétences requises en culture cellulaire (cellules primaires et/ou cellules souches) et en biologie moléculaire. Une expertise dans le domaine de la peau est fortement recommandée.

Nous recherchons un (e) candidat (e) ayant de la curiosité scientifique, du dynamisme, de l’autonomie et qui saura s’adapter au travail d’équipe. Bon niveau d’anglais requis.

Contact

Merci d’adresser par courriel votre dossier de candidature (CV, lettre de motivation & lettres de recommandations) à Jennifer Allouche (jallouche[AT]istem.fr)

Le poste est ouvert en CDD, pour une durée de 18 mois reconductible, à pourvoir dès que possible.
Dans le cadre d’une politique de diversité et d’inclusion, nous respectons l’égalité des chances et ouvrons toutes nos offres, à compétences égales, aux personnes en situation de handicap.